jeudi 22 novembre 2012

Simulation emprunt : mode d'emploi

Il arrive que certains projets de vie, un achat imprévu ou une situation qui change nécessitent d'avoir recours à un crédit pour en assurer le financement.

Quelle que soit la nature du prêt :

  • emprunt immobilier,
  • emprunt personnel,
  • rachat d'emprunt,
  • emprunt automobile
  • ou autre ...
Faire une simulation de credit permet d'en mesurer les conséquences sur un budget et de faire jouer la concurrence.

Les étapes de la simulation

Dans un premier temps, le plus simple et le plus rapide, est de sélectionner des comparateurs de crédit qui vont interroger plusieurs partenaires et vous communiquer les meilleures propositions compte tenu de la nature de votre projet. La simulation emprunt sera faite en quelques clics et comme les réponses sont très concrètes et précises, elles permettent de prendre le temps nécessaire à l'étude minutieuse des données en sa possession. Pour avoir une idée précise, il suffit de remplir un formulaire et de rentrer des renseignements fiables et conformes à la réalité. Ce formulaire concerne l'identité de l'emprunteur, la nature du prêt demandé et son affectation éventuelle ainsi que sa situation financière. Il est donc préférable de se munir de certaines pièces comme le bulletin de salaire, le dernier avis d'imposition et les contrats de crédit en cours.

De la simulation à la concrétisation

Une fois que les différentes formules obtenues par la simulation emprunt, ont bien été étudiée et que le choix est fait quant à l’organisme et au contrat, reste à passer à l'étape suivante. Il faudra contacter l'établissement soit par mail, soit par téléphone afin d'obtenir une réponse de principe. Celle-ci est en général donnée rapidement avec une offre finalisée, il faut vérifier qu'aucune erreur n'aurait été faite dans la saisie des informations fournies. Il sera ensuite indispensable d'envoyer l'offre préalable signée ainsi que l'ensemble des pièces demandées pour que le dossier soit complet et validé. La réponse définitive est transmise au client après vérification du dossier. À partir de ce moment, un délai de rétractation de 14 jours est accordé à l'emprunteur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire