lundi 20 mai 2013

L’assurance santé : un choix essentiel

L’assurance du prêt est essentielle en cas de souscription d’un crédit. Toutefois, celle-ci ne remplace pas une assurance pour sa santé, que l’on ait souscrit un financement ou non. La santé est une priorité pour tous, alors même que celle-ci s'avère de plus en plus coûteuse. Pour garder un budget équilibré, souscrire une mutuelle santé reste à ce jour la meilleure option.

Le rôle d'une assurance santé

Une mutuelle santé intervient après le remboursement de la Sécurité Sociale. Elle propose donc une prise en charge supplémentaire des frais engagés en matière de soins qu'il s'agisse de soins optiques, soins dentaires ou de consultations médicales. En effet, le remboursement du régime obligatoire ne couvre qu'une part des frais de santé, laissant un reste à charge non négligeable à l'assuré. Souscrire un contrat d'assurance santé complémentaire est facultatif, mais s'avère indispensable pour faire face aux lourdes dépenses de santé comme pour une intervention chirurgicale. La mutuelle peut être souscrite à titre individuel ou en groupe dans le cas d’un contrat collectif d’entreprise. Elle couvre donc partiellement ou intégralement le ticket modérateur autrement dit le reste à charge laissé par la Sécurité Sociale.

Une mutuelle un allié de taille

Souscrire un contrat de complémentaire santé est très utile puisqu’il prendra en charge une partie voire la totalité du ticket modérateur du patient. En principe, cela permet de prendre en charge, pour les frais engagés pour les consultations médicales chez les médecins généralistes comme chez les médecins spécialistes, les frais engagés pour l'achat de médicaments, les dépenses liées aux analyses médicales, les charges d’une hospitalisation, les frais de maternité, le remboursement des soins dentaires et optiques. Il est également possible de jouir d'un remboursement en ce qui concerne l'assistance aux personnes. Il est donc indispensable d'identifier ses besoins en matière de santé en ce qui concerne chaque poste médical, pour bénéficier d'une prise en charge adaptée. Les garanties seront ainsi définies en fonction des besoins réels du souscripteur.

Pas de limite d’âge

En principe, il n'y a pas de limite d'âge pour souscrire une assurance complémentaire santé complémentaire. Tout le monde a donc accès à ces contrats qui permettent également d'assurer le conjoint ainsi que les enfants. Les garanties doivent impérativement correspondre aux besoins de protection de l'assuré pour que la prise en charge soit vraiment efficace. Par ailleurs, la plupart des contrats décharge l’adhérent de l’avance des frais grâce au dispositif du tiers payant proposé par la majeure partie des mutuelles. Cependant, avant de d’engager, il est recommandé de comparer les différentes offres et ne pas hésiter à demander un ou plusieurs devis.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire