dimanche 7 juillet 2013

Les dépenses liées à l'achat de votre logement peuvent vous coûter cher

Immobilier : dépenses liées à l'achat de votre habitat

Lorsqu'ils investissent dans l'achat d'un logement, les emprunteurs ont bien souvent tendance à placer tout leur budget dans leur crédit immobilier. Or, il existe de nombreux autres postes de dépenses qu'il ne faut surtout pas négliger car cela pourrait entraîner une très mauvaise surprise quant à leur capacité de paiement.

Payer les impôts locaux 

Qui dit devenir propriétaire d'un logement, dit payer ses impôts locaux (taxe foncière et taxe d'habitation). Il faut savoir que de 2006 à 2011, la taxe foncière a en moyenne augmenté de 21 %. Une très nette variation à la hausse a également été constatée pour la taxe d'habitation. Rappelons que celle-ci dépend de la composition du ménage ainsi que de sa situation financière. Il vous est donc conseillé de vous informer sur le montant de vos impôts locaux auprès du service du cadastre et des impôts fonciers de la commune dont dépend le logement.

Payer les charges de copropriété 

Les charges de copropriété, s'il en est, ne sont également pas à négliger. Le montant de ces charges dépend de plusieurs critères : la taille et le standing de la résidence, la présence d'un gardien ou non, s'il existe un ascenseur, un chauffage collectif... Et d'un immeuble à l'autre, même s'ils sont situés dans le même quartier, la note peut passer du simple au double. Il est donc prudent d'évaluer ces frais en demandant les trois ou quatre derniers appels provisionnels de charges ainsi que les trois derniers procès-verbaux en vous adressant à l'assemblée générale de la copropriété. Les appels provisionnels de charges vous donneront une idée de ce qu'il vous faudra payer, et les procès-verbaux vous permettront de savoir quels travaux sont prévus ainsi que ceux qui ont récemment été effectués et sont en attente de règlement.

Les autres postes de dépenses 

Il existe encore d'autres frais dont il vous faut tenir compte avant d'acheter votre logement :

  • les travaux d'aménagement, d'équipement et d'amélioration du logement 
  • l'assurance habitation 
  • les frais de déménagement 
  • votre changement d'adresse 
  • l'ouverture de l'électricité et du gaz 
  • l'ouverture de votre ligne internet... 

Pour résumer, prenez le temps de bien évaluer le montant des frais des différents postes de dépense afin de bien anticiper votre achat immobilier et qu'il se déroule dans les meilleures conditions.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire