jeudi 4 juillet 2013

Négociez dans son ensemble l'achat de votre logement !

Depuis 2012, les prix de l'immobilier en France ont entamé une baisse progressive. Et celle-ci pourrait être de 5 à 12 % d'ici la fin de l'année 2013, selon les régions. Aussi, les taux de crédit immobilier ont atteint un niveau historique : 3,40 % en moyenne sur 20 ans. Les conditions sont donc aujourd'hui réunies pour que vous réalisiez une opération d'acquisition immobilière très intéressante. Lire cet article

Négociez le prix de votre logement

Aujourd’hui, la marge moyenne pour négocier le prix d'un bien immobilier est de 5 %. Mais il vous est possible de faire baisser encore plus le prix affiché si le vendeur est propriétaire du logement depuis au moins 10 ans. En effet, dans ce cas, il devrait accepter assez facilement de baisser son prix car avec l'envolée des prix sur cette période, il bénéficiera d'une belle plus-value.

Aussi, pour un logement de moins de 5 ans ou un logement entièrement réhabilité, vous pouvez tenter de négocier le prix car, depuis le 1er janvier 2013, ce type de bien permet au vendeur d'être exonéré du paiement de la TVA sur la plus-value qu'il réalise.

Négociez votre prêt immobilier

Avec la crise économique, les banques n'accordent de crédits immobiliers qu'aux dossiers les plus solides. Et plus vous présentez un dossier de qualité, plus vous serez en mesure de négocier votre prêt immobilier. Pour exemple, un emprunteur travaillant en CDI depuis au moins 3 ans, ayant des revenus annuels d'au moins 50 000 euros et disposant d'un apport personnel d'au moins 10 % du capital emprunté, peut facilement se voir accorder par la banque un taux inférieur de 0,2 à 0,3 point du taux pratiqué. Lors de votre négociation de taux, tentez également de négocier la modularité de vos mensualités, la suppression des indemnités de remboursement ainsi que celle des frais de dossier.

Délégation assurance

Enfin, sachez qu’étant en droit de souscrire une autre assurance de prêt que celle de la banque prêteuse, vous pouvez partir en recherche de celle qui sera la moins chère du marché et vous fera ainsi encore économiser sur votre opération de financement de logement. (source)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire