mercredi 13 mai 2015

5 conseils pour emprunter après 50 ans

Vous êtes âgé(e) de plus de 50 ans et souhaitez devenir propriétaire ? Bien que l'âge moyen d'un 1er achat immobilier soit de 34 ans, il reste possible d'accéder à la propriété à l'approche de la retraite. La banque devra seulement être rassurée sur la solvabilité de l'emprunteur et sa capacité à rembourser un crédit sur une longue durée. Découvrez 5 conseils à suivre pour emprunter après l'âge de 50 ans.

1 - Évaluer ses revenus

Afin d'obtenir votre prêt et garantir son remboursement, il vous faut étudier vos revenus actuels et vos revenus après la retraite. Vous devez convaincre la banque que vous serez en capacité de rembourser l'emprunt avec votre pension retraite. N'hésitez pas à effectuer une simulation pension retraite pour ensuite la présenter à votre banquier.

2 - Mettre en avant ses points forts

Étant donné que les revenus diminuent à la retraite, vous devez impérativement mettre en avant vos points forts lors de votre entretien avec votre conseiller bancaire. Montrez lui que vous gérez très bien votre budget. Aussi, avoir un apport personnel constitue un réel atout.

3 – Bien choisir son assurance crédit

Le coût de l'assurance de prêt grimpe avec l'âge et peut donc considérablement alourdir le montant des mensualités du crédit après 50 ans. Il est donc conseillé d'utiliser un comparateur d'assurances afin de trouver l'assurance crédit la moins coûteuse. Si le contrat groupe des banques peut présenter de bonnes garanties, il est cependant préférable de recourir à la délégation d'assurance pour minimiser à l'optimal le coût de votre assurance.

4 – Vérifier la couverture décès

Vous devez vérifier que votre garantie décès vous couvre pendant toute la durée crédit. Il faut en effet savoir que certains contrats ne vous couvrent plus après 65 ans.

5 – Proposer des garanties complémentaires

Afin de rassurer la banque, n'hésitez pas à lui proposer des garanties supplémentaires telles que l'hypothèque, le cautionnement ou encore le nantissement d'un contrat d'assurance vie ou compte épargne. La banque est ainsi certaine d'être bien remboursée quoi qu'il arrive.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire